Sur les traces des pionniers

Nous avons actuellement élaboré un parcours fascinant, riche d'histoire et d'aventures sur les traces des pionniers et revenons tout juste d'Égypte.
Ce raid se veut original dans son concept en suivant les traces d'un pionnier auteur des premières cartographies qui ont beaucoup contribué à la découverte du désert égyptien. Il nous fait revivre l'aventure des premières expéditions : camions Steyr, 1/2 chenillettes Citroën, Ford-T, Berliet-Saviem... Nous retrouvons la passion de la découverte des peintures et gravures rupestres et le verre libyque.
C'est également un retour sur les vestiges et lieux d'un passé qui a modifié l'histoire.
Le raid lui-même fait 15 jours sur place. Une extension est possible. Vous prenez le bateau au départ de Venise s'il est remis en route, ou l'avion.
Il y a les hauts lieux du tourisme, Le Caire, Gizet, les oasis les plus connues, Louxor, La Vallée du Nil, Aswan, Abou Simbel...
Le raid que nous vous suggérons est aussi dans l'esprit Orpist un tracé pour privilégiés dans la partie désertique du pays, la moins fréquentée, la plus sauvage, car moins accessible par la configuration du terrain. Beaucoup de pistes et d' "Orpist" pour découvrir et remonter le temps dans l'infini du désert !
Au début, notre tracé très sable descend vers Awagnat, extrême Sud-Ouest avec la montagne la plus haute d'Égypte de 1908 m aux portes du Soudan et de la Libye ! Puis, nous piquons plus à l'Est vers Abou Simbel...
Nous n'autorisons pas plus de
15 véhicules, c'est un grand maximum.
Le voyage passe par Alexandrie.
Jonction facile avec certains passagers qui arrivent éventuellement en avion. Transferts organisés le cas échéant. Notre hôtel Sheraton est situé un peu à l'extérieur d'Alexandrie avec un bon parking.
Au programme il y a l'oasis de Siwa, la visite de la vieille ville, de l'oracle, de la source de Cléopâtre avec possibilité de baignade en eaux chaudes... Même à l'hôtel, il y a une résurgence d'eau chaude.
Courses, carburant.
Puis, nous prenons un cap très Sud sur ~ 800 km en traversant la Mer de Sable du Nord au Sud avec ses dunes de 100 m de hauteur.  
Cet erg d'ailleurs, nous le traversons déjà régulièrement depuis des années de l'autre côté de la frontière en Libye.
A ce propos, ce qu'on appelle "désert libyque" se situe pour 75 % sur sol égyptien, renommé là "Western Desert" !
Le Clayton Cairn est une mini-pyramide de l'explorateur anglais en souvenir de sa première traversée réussie de la Mer de Sable en 1932. On y trouve encore ses jerrycans de carburant qui nous montrent le chemin vers le Sud.
A Silica Valley, sur un terrain unique de 50 x 20 kilomètres environ, nous admirons le fameux verre libyque qui était tellement précieux aux pharaons qu'ils en faisaient des bijoux, par exemple pour Tutancamom. 
Par moments nous suivons les anciennes traces des caravanes du Nil vers Kouffra. Nous nous inspirons des cartes du pionnier européen des explorateurs du désert, Gerhard Rohls et Almasy.  
A travers le Wadi Abdel Malik et Wadi Sura, nous avançons vers les grottes Foggini et celle des Nageurs où nous trouvons de nombreuses gravures et peintures rupestres. La grotte des Nageurs surtout a été rendue connue par le film Le Patient Anglais.
Le Gilf Kebir, la "Grande Falaise" est un plateau  plus grand que la Belgique, haut de 700 m. Il héberge soi-disant la ville des trésors Zarzura des 1001 Nuits...
"Les Trois Forteresses" sont l'endroit où Almasy se cachait pendant l'opération de Salaam.
Plus au Sud, un monument a été mis en place par Almasy en souvenir de son ami Kemal Al Dine. Ce dernier, fils d'un sultan, était le premier à partir avec des automobiles Citroën 1/2 chenilles pour ce genre de voyages, en 1923. On vous en parlera plus longuement pendant nos briefings sur place... Dans la région se trouvent aussi les cratères Peter et Paul.
On approche suivant l'avancement du groupe et la situation générale de notre point le plus au Sud de ce raid, le massif volcanique Gebel Uweinat ! C'est là qu'il y des milliers de gravures et peintures rupestres dont Almasy a recopié 1200 dans ses carnets de voyage. Des lions, girafes, autruches, gazelles et chasseur du temps quand le désert n'était pas encore désert !
Sinon, les "8 Bells" sont le témoin d'un passé "mouvementé" de cette partie de l'Egypte : Le nom de ce fameux aéroport de la Deuxième Guerre Mondiale est écrit dans le sable avec les jerrycans. Nous passons aussi sur le parcours de l'expédition Saviem Berliet.
Pas très loin de là, nous sommes ravitaillés en carburant à un endroit "top secret". ;-)
Puis, nous continuons sur l'Est, toujours en dessous du "23 ième" jusqu'à Abu Simbel, le Lac Nasser...
Sur la route, Aswan, Louxor, Kharga. Autour de Baris, il y a encore de jolies dunes, peu connues. A Dakhla, nous attendent une centaine de sources thermales : quel plaisir ! La forteresse Al-Quasr nous invite à la visite. Nous continuons sur le Darb Al-Farafra et Bal Al-Quasmund. C'est une passe qui se pratique normalement dans l'autre sens, mais nous aimons bien les défis ! Dans le Désert Blanc nous admirons les "champignons", sculptures étonnantes dans un paysage de dunes blanches. Si nous avons le temps, nous ferons un petit détour en direction du "Champs de la pluie" de Gerhard Rohls. Pendant que son équipe campaient ici du 26 janvier au 5 février 1874, ils ont assisté au spectacle inhabituel en plein désert de la pluie, 15 mm en tout. L'endroit était également un lieu d'échange de messages entre les différents explorateurs, Rohls, Clayton, Almasy.... Enfin, nous bouclons notre tour avec Baharya, La Vallée des Baleines/Wadi Haytan National Park, enfin Le Caire, visite des hauts lieux du grand tourisme, des pyramides les plus fréquentées, du Sphinx de Gizet ...  
C'est un vrai kaléidoscope du pays que nous vous offrons : entre les éblouissantes lumières de silice, de quartz, d'espaces immaculés et le contraste de la plus formidable richesse d'histoire et de culture de la bouillonnante envoûtante ville du Caire, Louxor, La Vallée du Nil, Abu Simbel !
Difficulté du raid 3/5

Tarif par personne : 1499 euros pour 15 jours de raid sur place
3 hôtels, les visas du pays, formalités, escorte militaire, frais de carnet de passage en douane auto compris
( non inclus : les entrées sur le sites, les boissons en hôtel, le carburant, les dépenses personnelles... )


Nous avions différentes formules :
un départ de Venise en Italie avec le bateau + 4x4,
un autre 4 jours plus tard en avion,
retours respectivement pour le bateau sur Venise et en avion.
Actuellement, nous avons décidé de repousser la date de départ : Les zones les plus intéressantes d'Egypte sont en "rouge".

Prix des bateaux sur la page "tarifs">.
Exemple pour 2 personnes et un 4x4 aller retour bateau en cabine double avec le raid 3 hôtels en chambre double "tout compris" 4915 euros.

Le bateau Venise Alexandrie Venise est arrêté en ce moment : Nous pouvons vous proposer à la place des vols pour les participants et cargos pour les 4x4... quand la situation en Egypte sera de nouveau plus stable.

Prolongation de votre séjour sur place possible.

L'oasis de Siwa ici en haut à droite, les yardangs du Désert Blanc sculptés par le vent de sable sur la photo ci-dessous...
D'autres photos surtout ici>

Biographie Almasy

Notre héros est le comte Laszlo ALMASY 1895 –1951, aristocrate aventurier, qui a inspiré l’auteur du roman « L’homme flambé », dont est tiré le film
« LE PATIENT ANGLAIS ».
D’abord pilote de l’armée autrichienne, Almasy est plus tard pilote instructeur en Egypte.
 
1921 : Il travaille comme représentant du constructeur de véhicules STEYR (Pinzgauer) et remporte de nombreuses courses.
1926 : Expédition dans le désert d’Egypte et du Soudan
1929 : Expédition  avec les camions Steyr
1932 : Expédition vers l’oasis inconnu Zerzura avec les camions FORD-T et trois Britanniques archéologues dont Robert et Patrick CLAYTON
1934 : Il publie le livre «  Sahara inconnu » ou il relate sa découverte de la plus haute montagne du Sahara oriental, le Jebel Uweinat, de la grotte des nageurs du Gif al Kabir, de 1200 peintures rupestres. Il cartographie aussi les vastes étendues du désert.
1936 : Il tente de créer le musée du désert du Caire.
1940-1943 : Connaisseur hors-pair du désert, il est au service du « Renard du Désert », le Maréchal Rommel.
1945 : Soupçonné d’espionnage au service des Soviétiques, Almasy est arrêté.
1949 : Il devient directeur technique de l’institut de la recherche du désert au Caire.
1951 : Il meurt à 55 ans d’une dysenterie lors d’un voyage en Autriche.          

Le programme jour par jour

Départ du bateau de Venise en Italie un mercredi à 16 h a priori,
Arrivée le dimanche à 14 heures à Alexandrie en Egypte = jour 1

Jour 1           Arrivée en bateau à 14 heures à Alexandrie - hôtel en demi-pension
 
Jour 2            Alexandrie  – Siwa
                     
Jour 3            Siwa - Grande Mer de Sable - Clayton Cairn
 
Jour 4            Grande Mer de Sable - Silica/Verre libyque

Jour 5             Silica - Wadi Abd El Malek et Sura - grottes Foggini et Nageurs -Gilf Kebir

Jour 6             Gilf Kebir - Prince Kamal El Din - 8 Bells - Est Uweinat

Jour 7            Est Uweinat - Abou Simbel - Lac Nasser

Jour 8             Abou Simbel - Vallée du Nil - Aswan - hôtel en demi-pension

Jour 9             Aswan - Louxor 
                                                                                                                                      
Jour 10           Louxor - Kharga - dunes de Baris

Jour 11           Dunes de Baris - Dakhla

Jour 12           Dakhla - Darb Al Farafra - Bab El Qasmund - Désert Blanc 

Jour 13           Désert Blanc - Bahareya - Vallee des Baleines
 
Jour 14           Vallee des Baleines - grotte Jara - Le Caire - Visite des Pyramides - hôtel en demi-pension

Jour 15           Le Caire - Alexandrie - Le Port et départ

Jour 15 = un dimache normalement
Le bateau part à 20 heures d'Alexandrie pour arriver le mercredi à Venise.
 
Le programme peut être légèrement modifié, mais est arrêté actuellement ainsi.
Nous sommes une agence de voyage agréée par l'Etat français : Nous n'allons donc pas dans les zones "en rouge" = déconseillées par l'Etat français. Notre parcours s'adaptera à la situation et les "conseils aux voyageurs" du moment.