SARDAIGNE

Raid Ajò

Nouveau ... pas nouveau ?!
La Sardaigne chez Orpist' est une destination qui a été remise au calendrier en 2011. Elle a eu lieu une quinzaine de fois depuis mai 2011. En plus, nous l'avions déjà il y a 10 ans sur notre programme en 2004.

L'Esprit
Un raid balade découverte de cette île magnifique,
~ 800 km en tout, souvent à l’écart du tourisme traditionnel.
70 % de "tout terrain", de chemins en terre, de pistes de montagne qui vous emmènent de la côte luxuriante au cœur du massif étonnamment sauvage. Des étapes sympathiques d'une centaine de kilomètres laissant le temps à la convivialité, baignade... Toujours moins de
6 heures de déplacements par jour.

Le confort
6 ou 7 nuits en général, suivant les rotations des bateaux aussi, formules plus courtes ou longues possibles, choix toutes les nuits entre camping ou auberge/hôtel/chambre à la ferme, "agritourisme". Compris dans le prix :
2 déjeuners, dont un à la plage et un avec les bergers, et
6 dîners avec tout le groupe en restaurants essentiellement "agritourisme" = 8 repas "principaux". Boissons, vin et eau, comprises pour 5 dîners et
2 déjeuners. Si vous le souhaitez, vous pouvez choisir l'option "tout hôtel/auberge" en option : 40 euros par nuit et personne, base chambre double, en été 45



Les dates
Du 23 au 29 juillet, du 17 au 23 septembre et du 24 au 30 octobre 2017
Pour le prochain réveillon aussi, nous avons déjà arrêté le planning :
Départ le 23 ou 24 décembre 2017, suivant l'option choisie, avec ou sans bateau, plusieurs dates de retour aussi :
RDV le 23.12.2017 au soir sur le port de Gênes,
ou rdv directement en Sardaigne à Porto Torres le 24.12.2017,
fin de raid après les dernières pistes dans l'après-midi du 30 décembre 2017 et retour en bateau le soir même...
ou plus tard, suivant vos obligations et envies...
Pour le réveillon de fin d'année prolongation possible avec la nuit du 31 décembre 2017 au premier janvier 2018 en Sardaigne  !
Dernières éditions du premier au 7 juin 2017, du premier au 7 mai 2017, du 23 au 29 octobre + 7 au 13 septembre + du 23 au 29 juillet + du 24 au 30 mai + du 16 au 22 avril 2016...
 


Le tarif
769 euros par personne, 799 euros pour le réveillon, 899 euros en juin+juillet, hors traversées maritimes (voir plus bas), pour une inscription avant la fin du mois

Orpist’ remet encore un nouveau raid sur son programme, La Sardaigne :
avec 70 % de « tout terrain » ! Voici une belle destination européenne !
La Sardaigne c’est aussi une délicieuse atmosphère insulaire du bout du monde. Elle est moins connue, plus « secrète » que sa voisine, et presque
3 fois plus grande que la Corse. La Sardaigne se différencie avec originalité dans sa partie Nord par sa topographie montagneuse qui encaisse vallées et plateaux en terrasses. Son patrimoine local est extrêmement riche. Tout cela en fait une destination incontournable d’une beauté discrète.
Notre raid-balade emprunte des chemins en terre, des pistes de montagne et forêts, partant des plages et grimpant sur des hauts plateaux et cimes de
1 800 mètres d’altitude – frôlant le point culminant de l’île - avec des panoramas exceptionnels, à couper le souffle.
Ce raid en Sardaigne vous permet de profiter d’un climat agréable et d’une douce solitude au cœur de l’île. Nous vous invitons à (re -) découvrir avec nous la richesse des couleurs, des paysages, entre montagnes verdoyantes, prés fleuris, ciel bleu et plages dorées, entre massifs forestiers sauvages et côtes luxuriantes. Goûtez aux plaisirs de la baignade, appréciez la cuisine et charcuterie sarde tellement authentique, la gentillesse et l’accueil !
Nos étapes sympathiques d'une centaine de kilomètres laissent le temps à la convivialité, au repos en fin de journée. D’ailleurs nous prenons
5 soirs des repas copieux style « agritourisme » tous ensemble et également un déjeuner avec des bergers : des produits sardes frais, typiques, authentiques, des spécialités comme le fameux cochon de lait à la broche, le porceddu, le pain Carasau,  les malloreddus, culungiones, le stufato di capretto, le Pecorino, le Fiore sardo, la Ricotta, les pardulas … L’eau et le vin le soir sont inclus. Pendant ce raid, nous goûtons – avec modération –
au Vermentino, Cannonau, Vernaccia et autres Grappa et Mirto. Le 6 ième soir, nous dînons dans un bel hôtel en bord de mer, vue sur la plage et le port. Tous les soirs, nous avons prévu des campements. Une formule « tout hôtel » est possible. Ou un hôtel sur deux par exemple, supplément le cas échéant en mai, octobre ou décembre 40 euros par nuit en hôtel et personne, petit déjeuner compris. 45 euros en juillet/août.
C’est aussi un voyage sous le signe de « nature et écotourisme ».
Aucune préparation particulière du véhicule est nécessaire.

Les photos sont sur la page "galerie".

Jour 1 Gênes / Porto Torres

Regroupement avec les autres participants, 
sur le port de Gênes en fin d'après-midi
pour le départ du bateau Gênes - Porto Torres
à 20 heures 30.
Par exemple le 22 juillet,
le 16 septembre,
le 23 octobre,
23 décembre 2017.
Mais vous pouvez également nous retrouver directement à Porto Torres.
Le raid commence à Porto Torres le 23 juillet/
17 septembre/24 octobre/
24 décembre
2017, avec le déjeuner habituel dans un restaurant de plage en bord de mer.
Rotations de et sur Barcelone possibles également suivant l'époque de l'année : Trois équipages de l'ouest de la France en juillet dernier partaient d'Espagne pour Porto Torres.

Jour 2 Porto Torres / Lac de Liscia

Programme : Débarquement le matin vers 8 heures à Porto Torres, port principal du Nord de la Sardaigne, situé dans le « Golfo dell’Asinara ». Regroupement, briefing devant un café en général, sauf en mai. Possibilité de visite de la ville, de cette ancienne colonie prospère romaine, de l’antiquarium Turritano avec ses fouilles, de la basilique San Gavino, construite en 1111, une des principales églises romanes de l’île… Rendez-vous à la plage pour un bain éventuellement et surtout une grillade au bord de mer (= un des deux déjeuners compris dans notre tarif).
Puis départ pour l’étape d'une centaine de kilomètres dont ~ 60 % de pistes qui traversent le territoire Anglona. Le chemin s’élève vite en hauteur jusqu'à plus de 1000 m d'altitude permettant de belles vues plongeantes sur la mer. Arrivée dans la capitale de la Gallura, Tempio avec ses jolis balcons typiques et murs en granit.
Parcours : Porto Torres, Sennori, Badesi, Valle della Luna, Tempio, Lac de Liscia
Déjeuner : une grillade en bord de mer, baignade possible
Dîner et nuit : repas typique composé d’une dizaine de plats traditionnels tous ensembles dans un bel hôtel "rural" avec piscine suivant l'époque de l'année, proche du Lac de Liscia, puis en option hôtel ou campement sur place

Jour 3 Lac de Liscia / Bitti

Programme : Après le petit déjeuner « croissants et ricotta » éventuellement, nous partons avec les 4x4
vers 9 heures.
Un petit bout de piste, et nous arrivons à un musée
« etnografico » intéressant. Visite et/ou deuxième café.
Un peu plus loin, nous nous arrêtons brièvement pour une source d’eau minérale réputée pour ses vertus,
à la fontaine et la mise en bouteille, et aux entreprises d’exploitation de chênes-lièges : Dans cette région sont produit 90 % des bouchons de liège utilisé en Italie, paraît-il. Puis la piste monte sur 1 100 m d'altitude pour atteindre le Mont Limbara (1 359 m). De là, nous continuons après le pique-nique pris dans la forêt de l'autre côté vers le village de Berchidda, berceau du Vermentino. Courte pause pour le café et cap sur le sud.
Nous traversons les forêts aux noms enchanteurs d' Oschiri, Ala dei Sardi et Buddusò jusqu'à la ville de Mamone. Les pistes nous mènent jusqu’à un nuraghe datant de 1800 à 500 av.J.-C., puis à notre ferme-auberge où nous nous arrêterons pour la soirée et nuit.
Parcours : Lac de Liscia / M.te Limbara / Berchidda / Budduso / Bitti
Déjeuner : pique-nique en cours de route
Dîner et nuit : repas "agritourisme" tous ensembles, puis en option chambres ou campement sur place

Jour 4 Bitti / Oliena

Programme : Nous partons de Mamone pour la
« piste de l’aigle royal ». Au village de Bitti nous pouvons faire des courses et du carburant.
Les chemins montent puis redescendent pour arriver proche d'Orune.
Pause pour visiter le site archéologique de "Su Tempiesu". Ensuite nous continuons par les pistes, cols et vallées encaissées sur Oliena.
Un très ancien pont romain enjambe la rivière et nous faisons un crochet à la résurgence de Su Galogone,
la plus grande source de Sardaigne avec un débit minimum de 300 litres à la seconde.
Les volontaires cherchent une autre fraîcheur dans la cave du Cannonau local avant de rejoindre notre ferme accueillante.
Parcours : Bitti / Orune / Lula / Oliena
Déjeuner : pique-nique en cours de route
Dîner et nuit : repas "agritourisme" tous ensembles dans la ferme d'Oliena, puis en option chambres ou campement sur place

Jour 5 Oliena / Oliena

Programme : L'étape d'aujourd'hui est une boucle.
Après 5 km de goudron, nous quittons la route pour la piste.
Nous allons visiter l'un des plus intéressants sites du patrimoine archéologique et naturel de la Sardaigne.
Il s'agit du Mont Corrasi, de la source des célèbres grottes et de Gologone Valley Lanaitto.
Après un col de 1 200 m avec une autorisation spéciale de nouveau, le déjeuner est offert dans les vielles bergeries, au milieu de la Vallée de Lanaitto.
Le repas a comme plat principal le cochon de lait à la broche. Après le café et la visite d'une grotte ou d'un ancien village, les pistes nous ramènent à notre ferme-auberge proche d’Oliena pour une deuxième nuit.
Parcours : Oliena / Mont Corrasi / Valle di Lanaitto / Oliena
Déjeuner : déjeuner traditionnel avec les bergers
Dîner et nuit : repas"agritourisme"  tous ensembles dans la ferme accueillante d'Oliena, puis en option chambres ou campement sur place
 

jour 6 Oliena / Fonni

Programme : Nous traversons le Supramonte Orgosolo et observons très probablement de nombreux animaux tels que le mouflon, oiseau de proie, cochon «bi-colore»…
L'itinéraire chemine principalement sur de la piste rocheuse, mais aussi sur des chemins forestiers, grimpant plusieurs fois à +/- 1 000 m d’altitude.
Le soir, nous arrivons à Fonni, une des localités les plus hautes de Sardaigne.
Nous y admirons les énormes fresques et peintures sur les façades de maisons avant de rejoindre l’hôtel avec piscine.
Parcours : Oliena / Supramonte / Orgosolo / Fonni
Déjeuner : pique-nique en cours de route
Dîner et nuit : repas tous ensemble à l'hôtel "agritourisme" *** à Fonni, puis en option chambres ou campement sur place

 

jour 7 Fonni / Cala Gonone

Programme : Après le petit déjeuner, nous partons tranquillement de Fonni. L'itinéraire est très pittoresque. Nous escaladons le Gennargentu, massif le plus important, le plus élevé de la Sardaigne, faisant parti du parc national de la « Porte d’Argent ». La Punta La Marmora culmine à 1834 m. Les paysages sont sauvages, c’est un cadre enchanteur. Nous arrivons sur le Golfe de Orosei. Après le Mont Gentiane, nous atteignons le plateau qui domine Fennau et les gorges de Su Gorropu. Les montées et descentes, à 1 800 puis 1300 m font le bonheur des « raideurs ». Un pique nique juste après la fontaine « de la jeunesse », également à 1 300 m d’altitude, une traversée de rivière, très technique pour ceux qui le souhaitent, un tunnel de 400 m de long creusé dans le calcaire et nous finissons notre étape d’une centaine de kilomètres à la station balnéaire appréciée de Cala Gonone en milieu d’après-midi. Nous nous laissons certainement tenter par une baignade relaxante dans les eaux cristallines...
Parcours : Fonni / Gennargentu / Urzulei / Dorgali / Cala Gonone  Déjeuner : pique-nique en cours de route
Dîner et nuit : repas "poissons" avec vue panoramique sur mer tous ensembles dans un hôtel*** sur le port dans la baie de Cala Gonone, puis chambres ou camping

jour 8 Cala Gonone / Olbia

Programme : Le matin, départ de Cala Gonone. De là, nous continuons en direction de Orosei. En chemin, nous nous arrêtons pour visiter la grotte de Ispinigoli. La piste serpente entre maquis, pinèdes et baies sauvages. Nous arrivons pour le déjeuner sur une des nombreuses plages blanches, où vous pouvez également prendre un bain dans cette mer couleur bleu-azur irrésistible. Dans l'après-midi, nous nous remettons sur des chemins de terre, rejoignons un phare, grimpant une dernière fois en altitude, refermons une dernière fois derrière nous ces barrières qui protègent les trésors précieux de la faune et flore sarde. Nous allons par les derniers chemins jusqu’à Siniscola, puis prenons cap sur Olbia ensuite.
Parcours : Cala Gonone / Orosei / Siniscola / direction Olbia  Déjeuner : pique-nique en cours de route
Soirée et nuit : Nous rejoingnons en général dans l'après-midi Olbia en étape de liaison de 20 minutes environ pour un départ bateau le soir. Parfois - en fonction de l'époque de l'année - il n'y a pas de bateau prévu d'Olbia. Alors on en prend un le lendemain d'Olbia ou Porto Torres. Si vous restez plus longtemps, nous pouvons vous suggérer un hôtel **** à une quinzaine de km des dernières pistes, un hôtel *** à Olbia ou une auberge "agritourisme" près de Sinisola... Camping possible.

jour 9 Gênes ?!

Si vous avez fait le choix de partir de Sardaigne immédiatement à la fin du raid, arrivée assez tôt le matin à Gênes,
par exemple le 30 juillet,
le 24 septembre,
le 31 octobre,
le 31 décembre 2017 ...
+ en juillet + octobre 2017...

Sinon : Journée libre, baignade, repos, achats... ;-)

Pour le 31 décembre 2017 option soirée REVEILLON festive possible, nous consulter !
 

Le programme peut être légèrement modifié, mais a été réalisé toutes les autres fois, et est prévu ainsi pour les prochaines éditions.

L'évolution sur le terrain

Pour ce qui est l'évolution sur le terrain, la Sardaigne ce n'est pas comme l'Afrique où il y a de grands espaces ouverts pour se déplacer assez librement.
En Sardaigne, il y a beaucoup de pistes, de terrains privés, de chemins forestiers pour lesquels nous demandons des autorisations et où il est aussi facile de se perdre.
De plus, sur cette île, les élevages sont en pâturage libre et nous trouverons les animaux partout. Ainsi nous devons être très attentifs et ne pas les effrayer. Nous respectons les règles fondamentales de respect du territoire, des éleveurs, bergers et forestiers...
C'est notre philosophie et une condition très importante pour nous et pour assurer que l'off-road pourra continuer à se pratiquer en Sardaigne.
Le respect et la connaissance de ces règles font en sorte que la Sardaigne est restée pratiquement la seule région de l'Italie et l'une des rares en Europe où vous pouvez encore voyager sur les pistes, chemins et sentiers en 4x4. Chaque jour, nous ouvrons et fermons bien une dizaine de barrières et portails. Nous avons les autorisations nécessaires pour passer dans un nombre important de propriétés privés et parcs donnant ainsi l’accès à une partie « exclusive », préservée du pays : Nous allons là, où les autres ne vont pas. ;-)
Par conséquent il est indispensable que notre 4x4 d'organisation avec nos accompagnateurs soient en permanence avec le groupe ou à proximité. L'ouvreur attend minimum un véhicule aux croisements importants et on fera la "chenille". Nous remettons aux participants de notre raid un cahier avec des mini-cartes, directions et points GPS afin que nos raideurs puissent situer l'endroit où ils sont en Sardaigne.
Le camping sauvage est interdit sur l'île.
Après le repas pris en commun les 6 soirs, vous êtes "libres" : Nous vous proposons de réserver avant le départ des hôtels/auberges/chambres à la ferme (à 40 euros par nuit hors été). Pour un camping, il faut compter entre 12 et 15 euros.
Tous les jours, nous nous arrêtons une vingtaine de minutes minimum pour vous laisser le temps de faire des courses déjeuners. Il est facile de trouver de bons produits locaux, frais, typique et peu onéreux pour le pique-nique.
Au niveau du budget, le total de toutes les visites prévues se monte à environ 25 euros; le billet étant en moyenne à 5 euros par visite. 

Traversées maritimes

Nous vous proposons des traversées maritimes, mais vous êtes libres ! Pour deux personnes et un 4x4 de moins de 1,90 m de hauteur, moins de 5 m de longueur, aller retour Gênes Sardaigne Gênes, dans nos dates, il faut prévoir en octobre 399 euros en cabine intérieure double, et un peu plus en juillet et septembre...
Dans notre tarif  de raid, la TVA est comprise. Concernant les traversées maritimes, la compagnie a rajouté 39 euros de taxes par personne et véhicule. Si vous voulez le faire "à l'économie", il y a aussi souvent des fauteuils à seulement 99 euros aller retour.
Vous pouvez aussi choisir d'autres dates, un embarquement à Barcelone, Marseille ... ou vous occuper des billets vous-mêmes.
Pour les retours, il y a également plusieurs dates possibles.